Google bouleverse le monde du SEO

Depuis quelques mois, Google met en place diverses nouveautés et améliorations de ses services et de ses algorithmes, ce qui perturbe beaucoup d’éditeurs de sites, notamment, mais également quelques référenceurs qui jouent les Cassandre. Ainsi on peut lire régulièrement ce genre de phrase sur des blogs dédiés au référencement : « Est-ce que ces mesures annoncent la mort du métier de référenceur ou des agences SEO ? ». En effet, pour faire du sensationnel certains bloggeurs annoncent la fin du métier de référenceur… et ce à chaque innovation ou nouveau service de Google !

Voyons de plus près les dernières nouveautés que Google a sorti ces derniers temps et celles qui risquent de sortir avant la fin de cette année.

Google HTTPS et not provided

Google vient de lancer ces derniers jours le chiffrage de ses pages de résultats. Le passage du HTTP au HTTPS vient concrètement poser quelques problèmes aux référenceurs et aux analystes des données statistiques issues des visites depuis le moteur de recherche numéro 1.

En effet, comme je l’ai déjà indiqué dans un précédent article au sujet du « not provided », la difficulté provient du fait de l’impossibilité d’identifier dans les outils de mesure d’audience, les requêtes des utilisateurs connectés via leur compte. Cette mesure de chiffrage vient d’être étendue sur la version locale française et commence à faire des vagues dans le Landerneau du référencement et de l’analytics.

La société AT Internet, qui édite le service de mesure d’audience Xiti, a réalisé une étude sur l’impact de cette mesure sur les sites qu’elle audite. (lien vers l’étude) Elle nous révèle que la part des requêtes Google indéterminées est passée de 3,2% le 5 mars, veille de la mise en place du protocole HTTPS pour google.fr, à 12,2% en France le 7 mars. L’étude nous indique également qu’actuellement, soit quatre mois après l’arrivée de google.com en HTTPS, pour un site aux Etats-Unis, la part des visites Google sans détection de mots clés s’élève à 28,1% en moyenne.

Google search plus your world

Autre nouveauté de ces derniers mois, l’introduction de résultats personnalisés avec des sources issues du réseau social Google+ dans les pages de résultats, Google s’étant engagé dans une véritable mutation génétique, à la poursuite de Facebook sur l’aspect social.

Concrètement, les utilisateurs connectés via leur compte Google+ qui effectuent des recherches sur Google ont la possibilité de voir des résultats issus des profils, des posts ou photos de leurs cercles. Cette fonctionnalité est aujourd’hui optionnelle, c’est-à-dire que l’utilisateur à le choix de l’activer ou non.

Cette nouvelle donne bouleverse les standards actuels de mesure de l’efficacité du référencement via le positionnement au sein de la page de résultats. Les résultats deviennent de plus en plus personnalisés avec ces nouvelles fonctionnalités de Google search plus your world.

Google répond dans les pages de résultats (SERP)

Google nous avait déjà habitués à nous servir des réponses à nos recherches directement dans ses pages de résultats (SERP), sans que nous ayons à cliquer sur un lien qui nous renverrait sur un site pour trouver la même information. Ce fut le cas pour la météo, ou encore pour des opérations mathématiques simples. Mais aussi en tapant le nom d’une équipe de foot pour connaître les derniers résultats, pour une définition quelconque, ou encore pour des cours boursiers.

La nouveauté est la plus grande intégration de la recherche sémantique, afin d’apporter une réponse en langage naturel. J’avais déjà parlé de cette évolution possible dans mon article sur les prévisions et tendances 2012.

Actuellement, le système est en place sur la version US de Google où l’on peut s’amuser à tester différentes requêtes, comme celle-ci : « Who is the president of french republic ? » (lien)

Cette évolution est dans la lignée d’un moteur existant, Wolfram Alpha, qui utilise déjà ce système de recherche et produit des réponses sans renvoyer vers de sites de contenus.

Certains éditeurs de sites s’inquiètent de voir cette évolution de Google qui les priverait de visiteurs si ceux-ci trouvent directement les réponses dans les pages de résultats sans qu’ils soient amenés à chercher plus loin leurs réponses en cliquant sur les résultats naturels qui suivent. D’autant plus que Google se servira dans ces mêmes sites pour élaborer ses bases de données et ainsi fournir des réponses en langage naturel.

Le développement des réponses en langage naturel se fait surement en parallèle du développement de l’outil concurrent de Siri pour Android qui devrait sortir fin 2012, début 2013.

Alors est ce vraiment la fin du SEO ?

Surement pas… Il suffit de se rappeler que quelques années auparavant les outils de Google n’existaient pas (Webmaster Tools, générateur de mots clés Adwords) et les référenceurs officiaient déjà. Et là, le petit monde du SEO s’affole pour non pas la suppression d’un outil, mais d’une part (certes non négligeable dans certains cas) de l’analyse de mots clés référents. Il restera une marge d’incertitude à prendre en compte dans les diverses analyses dans une stratégie SEO.

L’adaptation est nécessaire et c’est ce qui va se produire. Aux États-Unis où cette mesure est en place depuis plusieurs mois, il n’y a pas eu de faillites d’agence SEO (à ma connaissance) !

Dans l’univers du web, les choses avancent vite et même avec le virage social pris par Google, avec un peu plus de succès que ses précédents essais (Orkut, Wave), certaines agences ont déjà inventé de nouveaux services avec son nouvel acronyme : SSO pour Social Search Optimization. Ceci afin de répondre aux opportunités offertes par ces nouvelles formes de diffusion de l’information.

Avec la recherche de plus en plus personnalisée en fonction de l’utilisateur, on peut se poser par contre la question de la pertinence de l’utilisation des outils de positionnement qui risquent de voir leur intérêt remis sérieusement en question (ce qui est déjà le cas) pour juger de la valeur d’un bon référencement.

En conclusion

Quoi qu’elles puissent être dérangeantes pour certains, ces nouvelles normes du paysage SEO sont à prendre en compte et à assimiler dans la stratégie globale de visibilité afin de répondre aux nouvelles opportunités qu’elles vont dégager.

3 réponses de “Google bouleverse le monde du SEO”

  1. Creation site wordpress mars 26, 2012 à 2:02 #

    Salut JM,
    Oui en effet comme tu dis, le tout est de s’adapter, c’est ce que l’on fait depuis la naissance du SEO au final.
    Il y aura toujours des conseils à glaner ici et là pour améliorer sa visibilité, donc du conseil à donner pour les référenceurs.

  2. Olivier mars 31, 2012 à 1:37 #

    Juste pour dire de faire attention aux expressions que vous utilisez. Je me permets de vous mettre un lien vers la signification de jouer les Cassandre :
    http://www.francparler.com/syntagme.php?id=397.

    Ce n’est pas que je scrute le net pour trouver ce genre de choses, mais ne connaissant pas l’expression j’ai fais des recherches ^^.

    Sinon cet article risque de bien me servir pour mon mémoire merci !

    • jm mars 31, 2012 à 5:47 #

      @Olivier, Merci pour votre commentaire sur la forme, bien que je ne sois pas un pur littéraire, je me réfère à cette expression via son utilisation qui est faite de manière générale :

      « L’expression « jouer les Cassandre » est utilisée pour désigner quelqu’un qui fait des prophéties dramatiques et dont les propos peuvent paraître exagérés. »


      Comme indiqué sur ce lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Cassandre
      Voilà qui vous aidera à mieux apprécier le sens de l’introduction de mon article.

      Et bon courage pour votre mémoire.

Laissez un commentaire